Le lavoir se situe au début de la rue des Landes.

Ce lavoir, qui comporte un bassin entouré d’une galerie couverte en charpente, a été conservé comme témoin d’une époque révolue.

Longtemps, la lessive s’est faite au bord de la rivière sur une pierre inclinée ou une simple planche et sans abri. C’est par la suite que les lavoirs ont vu le jour. Le lavoir était un lieu social dans chaque village. C’est l’endroit ou les femmes se retrouvaient une fois par semaine ou plus et ou s’échangeait toutes les dernières nouvelles du village.