Brûlage des déchets verts
Le brûlage à l’air libre des déchets verts est interdit toute l’année ! 
 
 
En France on estime qu’un million de tonnes par an de déchets verts provenant de l’entretien du jardin des particuliers sont brûlés à l’air libre. 
 
 
 
Largement pratiquée, cette activité est pourtant interdite depuis plusieurs années car cette combustion dégage de nombreuses substances polluantes pour l’environnement et toxiques pour notre santé (affections respiratoires, maladies cardiovasculaires, cancers…).
 
 
Depuis le 10/02/2020, le code de l’environnement interdit le brûlage à l’air libre des déchets verts. Cette infraction vous expose à une contravention de 750 euros (article R541-78).
 
 
Des solutions alternatives existent :
 
 
– Le compostage domestique,
– Le broyage et le paillage,
– Le dépôt en déchèterie.